LA CIBI EN BELGIQUE

LA CIBI EN BELGIQUE ou moins communément appelée la Citizen Band est un hobby de loisirs apparu en Belgique sur la fin des années 70. C’est, en effet, à cette époque qu’une grande majorité de personnes plutôt férues de technique et qui partageaient toutes une envie de communication et de libre expression commencèrent à émettre de façon illégale sur les ondes et principalement sur les fréquences du 27Mhz.

BELGIQUE ECOUTE 73s-51

LA CIBI FINALEMENT AUTORISÉE EN 1979


De nos jours, la cibi reste toujours un hobby de loisirs que l’on pourrait comparer à un réseau phonique social.


L’IBPT quant à elle, définit la cibi comme radio fonctionnant dans la bande des 11 M et principalement les fréquences de 27 MHz, et servant aux communications entre routiers, pour la chasse, pour l’organisation de petits évènements, pour la détente, etc.

SON UTILISATION EST LIBRE DEPUIS LE 1er JANVIER 2010

Pour pouvoir émettre légalement avec un poste cibi, il faut que celui-ci réponde aux conditions suivantes :

  • Soit 40 canaux FM 4 W.
  • Soit 40 canaux AM-FM 4 W-SSB 12 W.
  • Soit 22 canaux AM-FM-SSB 0,5 W
  • Les cibi avec par exemple 80 canaux sont interdites.
  • La mention CE doit apparaître sur le poste à l’achat.

LES ANTENNES À GAIN ET LA TRANSMISSION DE DONNÉES SONT INTERDITES

La contrainte pour l’utilisateur est de respecter la législation en vigueur concernant la citizen-band du lieu d’utilisation.


La majorité des cibistes communiquent sur des distances à portée locale, d’autres confirment leur hobby par des communications longue distance. Le terme pour designer ces communications est appelé du DX.

Dans tous les cas, les cibistes avec le temps et l’expérience, apprennent à retenir le code ALPHA, le code Q ainsi que le jargon des amateurs radio ou radioamateurs.


LA CIBI EN BELGIQUE